Revue des Sciences Humaines et Sociales

Al Irfan est une Revue scientifique annuelle fondée en 2014 à l’IEHL. Elle publie des travaux à caractère disciplinaire, pluridisciplinaire et interdisciplinaire, en mettant en exergue l’exploration des mondes hispanique et lusophone et leurs intersections, dans leurs dimensions historiques, culturelles, sociologiques, politiques et économiques.

Image non disponible

Slider

Appel à contribution

Dossier:

  • Titre du dossier:  Imazighen, del Maghreb a al-Ádalus
  • Nom du coordinateur: Virgilio Martínez Enamorado. Universidad de Málaga/ Université de Màlaga
  • Email du coordinateur: virmare@gmail.com
  • Argumentaire du dossier:

Les Amazighen, du Maghreb à Al Andalus

Les études sur les imazighen  au Moyen Age révèlent l’intensité des relations qui existaient  entre les rives nord et sud du Détroit. En ce qui concerne al-Andalus, l’image donnée de sa présence sur le territoire péninsulaire a été souvent déformée, puisqu’on la présuppose sans expliquer les origines nord-africaines des groupes qui y sont arrivés, et sans la comprendre comme étant le résultat d’un grand processus migratoire. Dans tous les cas, les progrès réalisés ont été très significatifs, puisque les études menées par des chercheurs espagnols et portugais pour connaitre les dimensions du processus ont suivi le chemin initié par différents chercheurs, notamment français, qui, depuis les années 60 du siècle dernier, mettent en exergue la remarquable contribution des berbères à l’histoire d’al-Andalus. Rappelons, à cet égard, les rencontres qui ont eu lieu à Grenade, à l’Université Euro-Arabe, qui ont rassemblé d’éminents spécialistes.

De leur coté, des chercheurs du Maroc (et du Maghreb), contribuent à mieux connaître l’intensité de ces relations historiques.

L’originalité d’une étude, comme  celle que nous proposons, réside dans le fait  de faire contribuer des chercheurs de différentes branches du savoir, philologues (arabistes, hispanistes, berbéristes …), historiens, archéologues et anthropologues afin d’avoir une vision polyédrique de ce phénomène.  Nous voudrions aborder des questions qui touchent à toutes ces disciplines.

Parmi les sujets à traiter, nous proposons:

  1. L’historiographie des berbères dans le Maroc colonial et actuel et son rapport avec al-Andalus.
  2. L’historiographie des Berbères dans l’Espagne de la dictature franquiste et sous la démocratie constitutionnelle.
  3. Apport de l’historiographie arabe médiévale sur le fait berbère.
  4. Questions d’ordre linguistique relatives aux berbères au Moyen Age.
  5. L’impact de l’historiographie française sur la reformulation de la question.
  6. Nouvelles tendances dans l’étude du phénomène.
  7. Les progrès réalisés dans l’archéologie des deux rives sur les berbères.
  8. Questions de Toponymie et d’anthroponymie.

Nous invitons les spécialistes à une réflexion sur l’ « amazighité » au Magreb et ses implications dans l’histoire d’al-Andalus durant le  Moyen Age, et ce selon des approches précises et sans préjugés.

La ligne éditoriale ainsi que les normes pour la remise des articles figurent sue la page web de la revue